En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Nora

J’ai adoré votre livre. Et mon minou aussi. Qui a longuement miaulé durant toute ma lecture. Et j’ai dû, pour le calmer, lui prodiguer maintes caresses, de celles qui vous envoient au septième ciel sans escale... Bref, le plaisir que j’ai eu à vous lire s’est doublé du plaisir de contenter cette partie de moi qui réclame toujours une attention digitale ou godale particulière. Vous écrivez comme une magicienne, et je me suis bien volontiers laissé prendre par vos ensorcellements. Je vais maintenant me frotter à votre histoire réputée impudique, et j’espère y retrouver les mêmes enchantements. Ma chatte vous embrasse, Amalia.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.