En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Pierre

Comme il a été déjà dit dans les commentaires qui précèdent, c’est une vraie galère de vous transmettre un message, chère Amalia. Il a fallu que je m’y reprenne plusieurs fois, retranchant un mot ici, ajoutant un mot là, pour parvenir à franchir la censure. Bref, de bout en bout, votre livre est remarquable. Vous écrivez une langue d’une richesse qu’on n’a guère l’habitude de rencontrer dans ce genre de production, ce qui rend votre ouvrage précieux et presque unique dans son genre ; en tout cas, il est parfaitement représentatif de ce que la littérature dite érotique est capable de produire de mieux quand c’est un véritable écrivain, et non un vague graphomane, qui est aux commandes. Toute mon amitié et toute mon admiration.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.