En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Amalia Aguirre

Cher Jean-Michel, merci beaucoup pour votre réponse circonstanciée. Je comprends parfaitement le problème et je m’accommode de votre solution. Ceci dit, si jamais vous trouviez que de mon côté je passe les bornes des convenances, je vous serais très reconnaissante de m’en aviser plutôt que de détruire sans autre forme de procès le commentaire incriminé.
Merci aussi pour votre travail en faveur des livres et de leurs auteurs. Je n’ai qu’à me féliciter d’avoir trouvé une place sur votre site. Très amicalement.
Amalia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.