En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Amalia Aguirre

Que tu m’aimes me fait un immense plaisir, ma petite Jézabel, que j’imagine aussi jolie qu’effrontée. En ce qui concerne les hommes, rien ne t’oblige à les fréquenter, sexuellement je veux dire. Si tu es lesbienne, c’est parfait ; si tu es hétéro, c’est parfait itou ; mais si j’ai un conseil à te donner, c’est d’être bi. Car ainsi, faisant feu de tout bois, tu auras pour toi tous les plaisirs ! Enfin, c’est toi qui vois, n’est-ce pas ?
Maintenant, en ce qui concerne le mot "seqse" orthographié comme ça, c’est pour échapper à la censure d’un machin anti-truc qui bloque les messages comportant certains mots , dont celui-là.
J’embrasse très doucement tes lèvres, petite fille, et pense à moi quand tu entreprends amoureusement ta cousine Lucile.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.