En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Annabel

Je suis folle de votre héroïne ! Quelle nana ! Je me suis donné bien du plaisir en sa compagnie ! Et quelle excitation de pouvoir avouer ici, noir sur blanc, grâce à vous, Amalia, que j’adore me caresser en lisant des récits érotiques quand ils sont aussi bien écrits que le vôtre ! Mais ce que je me demande, c’est si cet aveu intime va passer la censure de l’administration de ce site... On verra. En espérant, je vous embrasse. Très licencieusement !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.