En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Kristel

Très chère Amalia, quel magnifique cadeau vous me ferez en me dédiant votre prochain livre ! J’en suis toute chose, ça me met des étoiles dans la tête et un très doux frémissement au fond du ventre... J’accepte très volontiers votre baiser, et je trouve très excitant d’être ainsi embrassée par une inconnue d’une grâce et d’une beauté exceptionnelles. Ma bouche sur la vôtre, à mon tour, pour un tendre et profond baiser.
Kristel

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.