En parlant de QUELQUES JOURS DANS LA VIE DE JULIE

par Amalia Aguirre

Cher Monsieur, si quelque part en moi demeurait ne serait-ce qu’un brin de pudicité, je rougirais de votre approbation... Merci pour votre commentaire ; il me touche énormément.
Amalia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.