Cet immeuble qui tuait

publié le23 avril 2008, par David

Je trouve certaines phrases trop "longues", mais dans l’ensemble ça donne un style, ça sonne "différent". L’atmosphère est assez "étouffante" (la nuit, deux "personnages", le chien dans les murs, etc .. ) et l’intrusion du clochard permet un peu une "pause". Rien à redire sur l’intrigue en elle-même.
J’espère que d’autre nouvelles feront suite.

Merci de revenir sur Edition999 pour déposer votre avis

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message



  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.