Edition999
La plateforme gratuite de diffusion littéraire

Accueil > Avant première > Les mains étrangères

Les mains étrangères (2019)

Menouar Laksi (Auteur)

Nombre de pages : 42

 Remercier Menouar Laksi

Les statistiques du livre


111 Lectures

5 /5 sur 6 votants

182 visites

Evaluer le livre


Ajouter votre avis pour le livre : Les mains étrangères

Thème : Avant première

 ISBN : 978-2-414-29608-8cE  

( Version du 19 juin 2019 )

 Le mot de Menouar Laksi pour Les mains étrangères

"Quand un peuple décide un jour de changer, il se doit de s’investir et il changera."
L’auteur raconte des événements qui résument un processus démocratique d’un peuple opprimé depuis la nuit des temps...

 Quatrième de couverture

Octobre 1988, une journée inoubliable. Je venais de quitter mes parents qui résidaient non loin du centre-ville. Un soulèvement populaire venait de saccager des propriétés privées, des magasins, des institutions administratives …Je pris le boulevard de l’Emir en me dirigeant vers la gare routière. Ce jour-là était inhabituel, une atmosphère de peur m’envoutait, je ne savais que faire en cheminant au milieu cette route bordée des agents de l’ordre vêtus d’uniformes conçues pour des interventions spéciales. J’eus cette présence d’esprit de marcher droit en regardant devant et sans manifester des gestes susceptibles de les provoquer.

 Analyse du sens avec l'optimisation automatisée des mots clés

D'une façon plus précise, l'analyse des thèmes généraux de ce texte indique une prédominance des thèmes suivants : «nombre», «action et inaction», «date et chronologie», «humains», «manières d'agir», «existence», «identité» et «occasions et circonstances». Une étude lexicologique et sémantique de l'ensemble des phrases indique que les mots forts du texte sont «prendre», «slogan», «évènement», «mandat», «manifestant», «algérien», «wilaya», «gouvernance», «intellectuel» et «politicien». Parmi les noms propres, on relève une nette prédominance des mots «Bouteflika» et «Fis».  

  Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Biographie de Menouar Laksi

L’auteur veut dénoncer l’arnaque en générale .En outre ,il veut provoquer chez ses lecteurs le sentiment que l’on éprouve quand on se fait piéger par les arnaqueurs ,dans une certaine mesure. Menouar Laksi est né à Mostaganem. Son père exerçait dans une salle de cinéma. Très jeune, il a eu la possibilité de voir beaucoup de films d’action et de music-hall. Malgré la pauvreté, il a vécu une enfance très heureuse. Il a toujours aimé la lecture, particulièrement James Hadley (Chase) et Guy des Cars. Le livre (...)

 Lire son interview

 Autres(s) parution(s) de l'auteur

Quand la violence sévit

Quand la violence sévit, c’est le marteau et l’enclume qui s’ y imposent et la prière est vaincue…

2018

Corrupteur corrompu

C’est une nouvelle pour informer le public que chaque personne n’a que la fréquentation qu’il mérite.

2017

Lorsque Charcot attaque

« Je dédie ce roman à mon plus cher ami sans omettre ceux qui ont perdu un ou une de leurs poches victimes de cette maladie rarissime « maladie de Charcot ».

2017

L’arnaqueuse du point vert

Ce roman relate une histoire vraie. Il invite ses lecteurs à découvrir le sentiment que l’éprouve quand on veut aider une personne en difficulté et que cette dernière témoigne du mépris et l’indifférence.

2016

Un message, un commentaire ?

1 discussion

  • 21 avril 2020, par Laksi

    Cette oeuvre est conçue pour f aire l’objet de débat pour les générations ascendantes...

 Dans le même rayon : Avant première

L’appel des 35

Nouveau chapitre de Janus quant au covid 19

Restez chez vous

Janus revient vers le Professeur Stark pour une nouvelle discussion sur le covid 19.

L’Affaire Covid-19

L’épidémie au Covid-19 s’avère être une catastrophe mondiale, non pas au niveau des effets du virus, si négligeables qu’ils ne devraient pas vraiment influer les statistiques de mortalité, mais par les confinements décidés partout sur la planète et qui a touché 81 (...)

Amen

Janus et le Professeur Stark reviennent sur l’allocution présidentielle.