La pomme et le Bourdon

Ralf (Auteur)

Publié le 17 octobre 2013

 sur une moyenne de 20 votes

Thème : Littérature Erotique (-18)

 Le mot de Ralf pour La pomme et le Bourdon

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

La pomme et le Bourdon

L’après-midi était torride. De la plage montaient les cris des enfants qui se baignaient dans de grandes gesticulations. L’odeur des crèmes à bronzer huilées sur les peaux sensibles pénétraient insidieusement la chambre laissée entrouverte. Elle tira les rideaux cossus, donnant à la pièce une lumière feutrée puis se déshabilla avant de s’allonger à plat ventre sur le lit.
Lui, debout, velu, glissa son maillot de bain sur ses pieds et d’un revers adroit le projeta sur l’oreiller. Elle s’en empara aussitôt mordant avec une rage simulée avant de le glisser dans ses seins. Il aimait ce simulacre de férocité, il aimait quand elle le léchait de partout le dévorant, lui écartelé soumis ouvert à cette douce torture.
Les vacances c’était cela, se retrouver après une année de travail, le plaisir de profiter pleinement. Depuis une semaine qu’ils étaient dans ce petit hôtel sur la Côte bleue ils paressaient sous le soleil, alternant les baignades dans les calanques, le restaurant le soir sur le port et la sieste élément incontournable de la Provence. Brûlés toute la matinée d’un soleil qui les anéantissait sur le sable, après un brève collation le midi ils se réfugiaient dans leur chambre à l’abri de cette chaleur étouffante.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Ralf :

La France est à l'honneur avec l'auteur francophone Ralf
  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.