Nombre de pages : 165

4548 vues

La Danse du Papillon

Kavalema (Auteur)

Publié le 24 janvier 2013

  30 votes

Thème : Policier et suspense

Résumé La Danse du Papillon

La Danse du Papillon

Avertissement : des scènes ou des propos peuvent heurter la sensibilité des lecteurs

La danse du Papillon Tournantes, tous connaissent ce mot devenu aujourd’hui un phénomène de société et qui malheureusement est rester longtemps tabou il y à encore une quinzaine années. Des jeunes filles, tout juste adolescentes, se voyaient utilisé pour assouvir les envies bestiales de groupes de jeunes dealers ou délinquants qui faisant régner une terreur insoutenable et silencieuse dans leurs cité et celles avoisinantes. La crainte des représailles, la honte pour leurs familles ou l’humiliation constante ont raison des filles les plus récalcitrantes et a court terme, la vie brisé, le corps souillé et meurtrie les conduiras toutes petit à petit, jours après jours sur le chemin de la déchéance, de la drogue et la prostitution. Souvent après leurs cours, elles étaient emmener dans des caves, les cages d’escaliers, ou dans un locale à poubelles, mal éclairé, sale aux odeurs nauséabonde. La plupart d’entre elles, étaient forcés de se soumettre à des exhibitions et des fellations à la chaine devant des flashs des téléphones portable qui crépitent dans l’obscurité pour ainsi immortalisée les scènes sous les rires et les ricanements d’une meute de chien...... ] affamé et sous l’emprise de la drogue. Les plus jolies d’entre elles, serons violé par le groupe sous l’autorité d’un seul et unique chef. L’histoire que je vais vous raconter, se passe dans une banlieue du Havre, la cité des peupliers. Tout les habitants connaissent les pratiques et ce que ses jeunes filles subissent et endurent dans ses caves, mais voila personne auraient osé parler. La peur, inscrit à jamais au fer rouge sur leurs visages. Chadhé, surnommée aussi le Papillon, est une jeune fille d’origine algérienne, une "Kahba", le nom donner aux Putains des Cités, propriété de Selim un dealers de la cité des peupliers. Elle subira l’humiliation, le viol, les tournantes et la prostitution et plus que toutes les autres, sera utilisé a des fins commerciales ou seul la loi sera la violence. Je vais vous raconter son Histoire. La danse du Papillon peut commencer.

L’interview de Kavalema

Quatrième de couverture :

Ecrit par Kavalema :

Karim, écrivain amateur de 48 ans, Mon nom d’auteur Kavalema ( au cas ou je deviendrais célèbre, rire !! ) je vis avec Ma femme et mes deux enfants à Wasquehal, dans le nord de la France. Je me suis mis à écrire très tard, même si j’aurais voulu le faire beaucoup plus tôt. Mon premier Roman "La Danse du Papillon" le 1er tome de trois volumes "L’enfer des Cités" qui raconte l’histoire ou plutôt la vie d’une jeune femme d’origine algérienne vivant dans une cité de banlieue et, qui par amour pour les siens se laissera entrainer dans une spirale qu’elle ne pourra plus contrôlé, ou sont quotidien deviendra le mensonge, l’alcool, la drogue et finira dans la prostitution.
Ce roman est destiné pour un public averti, de part la violence des scènes et les dialogues crues. Je prends l’écriture comme une détente et la publication de mes livres comme une satisfaction personnelle.
D’autres livres sont en préparation, comme un thriller "Terreur à Sioux Falls". l’histoire d’un tueur en séries qui massacre ses victimes puis leurs arrachent les yeux et les remplaces par des pièces de 5 cents. Ainsi qu’une histoire vraie, " Le Secret " L’amour interdit d’un jeune homme et sa Sœur qui s’enfonceront dans le mensonge et le danger pour pouvoir s’aimer. J’espère vous compter parmi mes lecteurs fidèle. Je vous remercie d’avoir pris le temps de vous y arrêter.

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (4)

    Messages

    • Bonjour,
      J’ai voulu commencer la lecture de ce livre, le thème me semblait intéressant. Malheureusement pour l’auteur, je me suis arrêtée à la quinzième ligne.
      Il y a vraiment beaucoup de trop de fautes, qu’elles soient d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe. Et il faut être honnête et reconnaître qu’un ouvrage où les fautes sont si nombreuses ne donne pas du tout envie de le lire. Pour des personnes comme moi (qui aimons la langue française dans sa singularité et ses difficultés), on passe plus de temps à corriger mentalement les fautes qu’à essayer de comprendre l’intrigue.
      à retravailler donc si vous souhaitez pouvoir être édité un jour, ce que je vous souhaite.
      • pourquoi ne pas imaginer une suite à cette histoire où la jeune chadé se venge de ses bourreaux ( en disparaissant par exemple . J’avoue que ce livre m’a dérangée énormément parce qu’on a l’impression que les hommes dans cette histoire ont tout pouvoir que rien ni personne ne peut les arrêter
    • J’ai lu "La danse du papillon" et je pense que c’est un excellent livre.
      Je suis d’accord avec Sixtine pour dire qu’il y a beaucoup de fautes MAIS, et il est très exceptionnel que je dise cela d’un écrit, les fautes donnent une authenticité à l’histoire. Par cette façon de parler, d’écrire, il me semble que nous sommes au coeur de cette histoire.Il me semble, à moi, que je suis réellement dans une banlieue alors que c’est un milieu que je ne connais pas du tout.
      A mon avis, les fautes devraient être "lissées" si je puis dire, ou filtrées afin de rendre plus fluente la lecture.
      Bravo à l’auteur.
REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec La Danse du Papillon