LA BEAT GENERATION, Beatniks, Hippies and Free Love

Michel NOËL (Auteur)

Publié le 16 avril 2016

 sur une moyenne de 6 votes

Thème : Littérature

 Le mot de Michel NOËL pour LA BEAT GENERATION, Beatniks, Hippies and Free Love

Le 6 août 1945 décolle à l’aurore de la base américaine de Tinian, dans le Pacifique sud, le B-29 Enola Gay qui doit se diriger vers Honshu, principale île du Japon, et la ville d’Hiroshima. A 8h15, le bombardier libère la bombe de cinq tonnes de la soute du Boeing, plus de 250.000 personnes vont ainsi mourir, le 9 août 1945, une deuxième bombe atomique est lâchée sur la ville de Nagasaki... Ce cauchemar allait mondialement marquer son époque et toute une génération. En 1958 Gregory Corso écrit comme en écho son célèbre poème en forme de champignon atomique « BOMB » : O Bomb I love you I want to kiss your clank eat your boom You are a paean an acme of scream a lyric hat of Mister Thunder O resound thy tanky knees BOOM BOOM BOOM BOOM BOOM A l’apocalypse de la bombe atomique explosait soudain une autre bombe, pacifiste et littéraire celle-là, un mouvement de jeunes écrivains et poètes qui allait se faire connaître au monde entier sous le nom de Beat Generation.

Quatrième de couverture :

en cours de rédaction

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.


Découvrez Michel NOËL :

La France  est à l'honneur avec l'auteur francophone Michel NOËL
" C’est en tant qu’un des rédacteurs du portail Wikipédia France consacré à la littérature américaine et menant des recherches plus spécifiquement consacrées aux groupes et mouvements qualifiés de contre-culture ainsi qu’aux auteurs et acteurs du mouvement de la « Beat Generation » que je publie ce corpus... "
  • Avis (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.