Nombre de pages : 9

843 vues

Journal de Poussy Aie ! les humains

Michèle Deloover (Auteur)

Thème : Histoires pour enfants

Résumé Journal de Poussy Aie ! les humains

Journal de Poussy Aie ! les humains

Poussy raconte son histoire dans une série de journaux. Écrit bien sur par Poussy pour enfants de 8 à 88 ans Aie ! les humains Notre petit quadripède n’arrive pas a comprendre sa maîtresse qui peut parfois être si gentille, si agréable et soudainement se transformer en un monstre agressif et sale Poussy a également écrit : le roucoulou. Les mes anges, c’est bon, les joujous, souvenirs

L’interview de Michele Deloover

Quatrième de couverture :

Ecrit par Michèle Deloover :

Biographie rapide sur l’auteur F Née en avril 1944, a passé son premier quart de siècle dans une région de langue française. Elle étudia, pendant une année la comptabilité et le secrétariat, l’anglais et espagnol, pour ensuite se diriger vers la programmation d’ordinateurs. Antérieurement, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant, sa mère la dirigea vers la coiffure. Elle en obtint le diplôme. Par goût, elle appris également la peinture et la couture. F Ensuite, elle passa trente ans en Espagne, exerçant tour à tour la profession de programmeuse d’ordinateur jusqu’à ce qu’on ait plus besoin de programmeurs. Alors elle passa dans l’enseignement pour écoles privées comme professeur de programmation, puis, comme professeur d’informatique, de bureautique, d’anglais et de français. Plus tard, n’étant jamais déclarée dans les écoles privées, et après avoir étudié le secrétariat et le commerce extérieur, elle tenta sa chance comme secrétaire de commerce extérieur. Vu son âge, elle eut beaucoup de difficultés pour trouver une place. Comme hobby, elle peignait et écrivait (las iglesias danzantes, AMWAY y sus peligros, principio de programación… El castillo) livre qui n’ont jamais été édité, mais ceux qui ont été terminé ont été photocopiés et offert. F N’ayant du travail que temporairement et ayant accumulé dettes sur dettes, et voyant qu’elle ne pourrait jamais arriver a entrer sous la condition pour obtenir la pension, vu que la plupart des petites entreprises ne la déclaraient pas et que son chômage ne comptait plus, elle revint dans son pays où, grâce au marché commun elle peut toucher de quoi vivre jusqu’à ce jour, ou elle du prendre la pension

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Journal de Poussy Aie ! les humains