Nombre de pages : 105

265 vues

Thème : Biographie

Le mot de Camille Oger pour Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari

Passionné de Formule 1 depuis ma plus tendre enfance, je me suis pris de passion pour l’écurie Minardi en 1997. Une passion que ne m’a jamais quitté. En 2004 je fonde le portail francophone consacré à l’écurie Italienne. En parallèle je m’intéresse à toutes les "petites Scuderia" qui ont émaillé l’histoire de la F1, comme Forti ou Life, toujours dans l’ombre de Ferrari. Ce livre raconte cette passion, un hommage aux sans grades de la F1.

Quatrième de couverture :

Ecrit par Camille Oger :

Fan de Formule 1 depuis ma plus tendre enfance, je découvre ce sport grâce à mon père quand j’ai 8 ans. En 1997 au détour d’une revue spécialisée je découvre la Scuderia Minardi, puis Forti Corse, ma passion pour Minardi est né. En 2004 je fonde les minardistes, portail francophone consacré à la petite Scuderia.

 Signaler un problème de lecture
  • AVIS (1)

    Messages

    • Surtout valable pour passionnés de sport automobile, mais ne manque pas d’ intérêt pour les naïfs dans ce domaine car donne une mesure du temps passe et révèle quelques coulisses de ces compétitions dominées par les besoins d’argent.
REDIGER UN AVIS
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Formula Uno, dans l’ombre de Ferrari