Camisards et autres persécutés dans les Cévennes

Roger GAU (Auteur)

Publié le 12 mars 2019

 sur une moyenne de 7 votes

Thème : Littérature

 Le mot de Roger GAU pour Camisards et autres persécutés dans les Cévennes

Camisards et autres persécutés dans les Cévennes

L’Édit de Nantes de 1598 garantissait la liberté religieuse. Après la révocation par Louis XIV, en 1685, de cet édit, les persécutions suivirent. Alors, entre 1702 et 1705, des paysans huguenots (protestants) français de la région montagneuse des Cévennes se rebellèrent contre le roi. Ces paysans furent nommés camisards à cause des chemises blanches qu’ils portaient le soir. Étienne Cavailles et David Tavan vont participer chacun à leur manière aux combats qui opposèrent les camisards aux troupes du roi, avec des conséquences parfois tragiques. Leurs familles vont aussi jouer un rôle non négligeable et échapper avec chance au «  razement des Sévennes  ». Ils se retrouvent dans les Monts de Lacaune, où la résistance non armée contre les troupes du roi va continuer. Les condamnations aux galères vont être nombreuses et mon ancêtre Jean Loup sera parmi ceux qui vont subir le plus triste sort.

Code ISBN : 978-2-9518955-6-0  

Quatrième de couverture :

Ce roman historique autour de la guerre des camisards dans les Cévennes et de son prolongement dans les Monts de Lacaune se veut le plus fidèle possible avec l’Histoire avec un H majuscule. Étienne au tout début puis David, personnages fictifs, nous relatent des faits avérés. Les acteurs principaux de ce récit sont avérés. Parmi ceux-là, des personnes sont connues de tous, par exemple François Ier et Henri IV. D’autres personnes importantes ne sont connues que des initiés, comme par exemple Nicolas Lamoignon de Bâville, François de Langlade du Chayla dit l’abbé du Chayla, Jean Cavalier, Abraham Mazel, Gédéon Laporte, Pierre Laporte dit Roland, Salomon Couderc, Bernard Chaynes etc.
Les autres acteurs sont moins connus, mais les grandes lignes de leur intervention sont avérées. En particulier, toutes les personnes de ce récit condamnées aux galères et à la Tour de Constance l’ont été réellement. Quand elles ne sont pas connues, les circonstances détaillées de leurs arrestations sont romancées. Je tiens à rendre hommage particulièrement à certains d’entre eux :

 Signaler un problème avec l'ebook gratuit.

Découvrez Roger GAU :

La France est à l'honneur avec l'auteur francophone Roger GAU
  • Avis (2)

    Vos commentaires

REDIGER UN AVIS
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.