Libérez vos mots, lisez sans limite ! Publiez et découvrez gratuitement

Accueil > Littérature > COMTADINES

Littérature

COMTADINES

Frédéri MARCELIN (Auteur)

Nombre de pages en A4 : 25

Version publiée le 30 octobre 2020

Les statistiques du livre

215 lecteurs ont feuilleté le livre

176 lecteurs ont inclus ce livre dans leur bibliothèque.

Evaluer le livre "COMTADINES"

2 votes

Note Moyenne

5/5 sur 2 votants

Thème :
Littérature

ISBN : © 00070265-1 2020 09 05   

La quatrième de couverture

Cinq nouvelles se situant dans le Vaucluse, ancien Comtat Venaissin. Véroncle, la première se passe au XVIII eme siècle. Les autres sont autobiographiques.

La première page

Moïse Gros descend de la diligence à l’arrêt de la tour de Sabran. La silhouette élancée, il a les épaules larges, mais sans plus, le regard noir et vif, l’air malicieux mais bonhomme, et bien qu’assez jeune encore, le crâne fort dégarni sous le chapeau. L’homme passe de la tête la plu-part des clients de l’auberge. Deux tables sont disposées dans la salle basse. Il s’installe à la première, sous le départ d’une voûte, face à la porte qui donne sur la petite cour intérieure. Il commande au cabaretier une bouteille de vin, et tire de sa besace un solide casse-croûte. Il mange lentement, coupant avec précision et méthode le pain et le saucisson. Mâchant délica-tement cette nourriture, comme si elle eut été tirée du garde-manger de Dieu.
Depuis le gué de Bonpas jusqu’à la Tour de Sabran Moïse Gros a traversé la moitié du pays.
Ce pays commence lorsque le Calavon, déjà fatigué par sa course chaotique et calcaire, s’essouffle et s’étiole lentement vers la Durance. Il s’y embouche dans un fatras de marécages habité de castors, grouillant de mille couleuvres fines, et enclos d’oseraies. Tout un peuple de grenouilles bien grasses y coasse et s’ébat dans un clapotis brun vert et trouble. C’est dans ce marais, que confluent et se mêlent tous les alluvions arrachées patiemment aux montagnes par la Durance et le Calavon.

  

Biographie de Frédéri MARCELIN

Ambassadeur Edition999

Je suis venu au monde avec les cerises en mai 1954 à Cavaillon dans la Comtat Venaissin. J’ai grandi en toute liberté à la campagne. Je suis allé à l’école primaire du petit village de Lagnes, dans les mont du Vaucluse. Puis le collège à Cavaillon et le Lycée à Isle sur Sorgue. Ma vie...

Lire son interview

Autres(s) parution(s) de l'auteur

Le vieil homme du petit Luberon

Le vieil homme du petit Luberon

Un journaliste entend parler d’un homme âgé qui vit seul sans la montagne et reçoit de nombreuses visites.

2023

AFRICANITE

AFRICANITE

L’Afrique, disloquée, maltraitée, exploitée, continent de chair de sang et de feu, ruinée par la prévarication blanche, tenue en dépendance par un occident décadent, sous l’œil d’une Chine croupissante, mérite que l’on s’attarde à l’aimer.

2022

Ludivine et Balthazar

Ludivine et Balthazar

Conte camarguais, hommage à Bosco de Baroncelli, Alphonse Daudet et Albert Lamorisse. Tragédie dans un grand domaine camarguais dans la première moitié du XIXe siècle.

2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre Message

Dans le même rayon :
Littérature

Les brumes de l'oubli

Les brumes de l’oubli

Sybil reçoit un beau matin un mystérieux coup de téléphone qui va faire basculer sa vie.

FELICIA

FELICIA

Témoignage sous forme de discussions avec ma très vieille minette qui m’a quittée !!! expérience très personnelle qui n’intéresse pas grand monde , à part peut-être les gens qui aime autant que moi les chats !

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l'oubli

Alice Cocea (1899-1970) de la gloire à l’oubli

C’est l’histoire mouvementée d’une jeune roumaine venue tentée sa chance à Paris et qui va connaitre la gloire et les honneurs et qui, par sa grâce et son élégance, va devenir l’idole des années 1920-1930 avant de finir pratiquement oubliée de tous en (…)